Actualités

Vers l’intégration de l’ECM et de l’EMI dans les outils pratiques de formation et d’actions au sein de la vie scolaire”

Le bureau de l’UNESCO pour le Maghreb-Antenne de Tunis organise un atelier de travail et de réflexion collective avec les acteurs de la société civile dans le milieu scolaire pour la production d’un guide pratique en en matière d’éducation à la citoyenneté mondiale (ECM) et d’éducation aux médias et à l’information (EMI) pour la société civile.

Cet atelier, regroupe plus de 50 associations et organisations de la société civile opérant dans les milieux scolaires et se déroule du 10 au 12 novembre 2022 à l’hôtel Concorde Sousse. Les sessions seront facilitées par une équipe d’experts en matière ECM/EMI de l’UNESCO, tout en favorisant les échanges d’expériences et le partage de savoir-faire entre les différents partenaires participant à cet atelier.

L’objectif de cet atelier est de créer un espace d’échange et de réflexion entre les différentes associations qui œuvrent dans l’espace scolaire afin d’élaborer, selon une approche participative, des pistes d’introduction de l’ECM et l’EMI dans les activités des clubs et des associations scolaires, outre la réalisation d’un premier draft de guide pratique en ECM/EMI pour la société civile dans le cadre de la vie scolaire. Cette activité s’inscrit dans le cadre du projet « Autonomiser le système éducatif et les communautés scolaires par la promotion des droits de l’Homme, l’éducation à la citoyenneté mondiale et l’éducation aux médias et à l’information » lancé en avril 2021, par l’UNESCO et ses partenaires.

Il vise à renforcer la résilience des générations futures et la promotion d’une société inclusive, tolérante et non discriminatoire.

L’objectif global est de sensibiliser le grand public sur les valeurs et les principes des droits de l’Homme, de la citoyenneté mondiale et de l’éducation aux médias et à l’information.

Ce projet est mis en œuvre par l’UNESCO en partenariat avec le bureau du Haut-Commissariat aux Droits de l’Homme HCDH, avec l’appui financier des Pays-Bas, et la collaboration de la Commission Nationale de la Lutte Contre le Terrorisme, le ministère de l’Éducation, le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et le ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page