lundi , octobre 3 2022
frar

« Ennahdha » dénonce les agressions sécuritaires contre les opposants au « putsch Kaïsien »

Le mouvement Ennahdha a rendu public un communiqué, ce dimanche

14 novembre 2021, pour dénoncer “les agressions sécuritaires du pouvoir putschiste”, condamnant l’interdiction des protestataires de rejoindre la manifestation du Bardo, à travers le blocage des routes et des accès à la capitale. 

Le mouvement islamiste a noté que plusieurs manifestants ayant voulu rejoindre la capitale se sont vu retirer les papiers de leurs véhicules et ont été obligés de rebrousser chemin, outre les entraves et les pressions subies par les agences de voyages pour la location des bus. Le mouvement Ennahdha a, également, dénoncé les arrestations parmi les manifestants, faisant part de son soutien au collectif des “Citoyens contre le coup d’Etat” et de sa solidarité avec les manifestants agressés par les appareils sécuritaires pour avoir exprimé leur opposition contre “le putsch Kaïsien”, en référence aux mesures de Kaïs Saïed.

Check Also

Les partisans du PDL manifestent devant le Tribunal administratif

De nombreux adhérents du Parti destourien libre (PDL) ont organisé, samedi 28 mai 2022, une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.