La Municipalité de l’Ariana fait désormais partie des collectivités locales tunisiennes à rendre public leur décision de se soumettre volontairement à l’exercice de notation financière.

C’est sans surprise et fidèle aux valeurs de son président ─ Fadhel Moussa ─ que la Municipalité de l’Ariana œuvre à s’inscrire dans la transparence de son activité financière, en s’engageant dans un processus de notation financière. Une initiative valorisante, portée par le conseil municipal, présent en grand nombre samedi 4 mai, pour la signature officielle du partenariat de collaboration. C’est l’agence de notation nationale PBR Rating, parrainée par l’APBTEF et partenaire de Emerging Markets Ratings, qui réalisera la prestation.

A travers cette démarche de notation, c’est un message fort de la collectivité, adressé à son environnement, ses électeurs et plus globalement à l’ensemble de ses citoyens, visant à consolider les efforts déjà entrepris en matière de bonne gouvernance financière et s’inscrire définitivement dans une quête de mise à niveau opérationnelle et d’amélioration continue, via des évaluations régulières et la mise à disposition d’outils d’aide à la décision adaptés.

Une résolution qui permettra, à la collectivité, d’offrir dans le temps, une meilleure visibilité aux partenaires économiques et financiers, actuels ou futurs, locaux comme étrangers.

Pour rappel, la notation financière des collectivités locales est un exercice commun et largement répandu dans le monde, depuis près d’une trentaine d’années notamment en Europe ; mais également dans une dizaine de pays d’Afrique, depuis déjà quelques années.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page