الثلاثاء , سبتمبر 28 2021
الرئيسية / Actualités / L’Émirats, un oasis de paix.. de coexistence et de tolérance

L’Émirats, un oasis de paix.. de coexistence et de tolérance

Dialogue, respect, tolérance, amour, coexistence ,inclusion, compréhension, solidarité, paix … des valeurs sûres dans la culture de l’Émirats arabes unis pays du feu Cheikh Zayed Ben Sultan AlNahyane, « le sage des Arabes »… des valeurs clés de tous citoyens et résidents de cette oasis de paix qui est devenu un pays hors du commun, où le melting pot et le respect de chaque culture est la règle ,la preuve, il y a 200 nationalités étrangères cohabitent et vivent en parfaite harmonie aux Emirats Arabes Unis.

Le président de la République, Son Altesse Cheikh Khalifa ben Zayed Al Nahyane, a déclaré les Emirats arabes unis comme une capitale mondiale de la tolérance, par le biais de ses diverses législations et ses objectifs politiques orientés pour renforcer le rôle du pays en inculquant les valeurs de la coexistence et de la paix dans les communautés locales, régionales et internationales.

Son Altesse a déclaré que l’année de la tolérance était une prolongation de l’année de Zayed, car elle défend les valeurs de tolérance et de coexistence que le regretté Cheikh Zayed ben Sultane avait établies parmi le peuple des Emirats arabes unis .

Pour sa part, le vice-président, premier ministre et gouverneur de Dubaï, Son Altesse le Cheikh Mohamed ben Rached Al Maktoum, a déclaré : « Nous voulons des politiques gouvernementales qui consolident davantage la tolérance et un sens profond de la communauté, et diffusent ces valeurs parmi nos jeunes générations futures ».

Le prince héritier d’Abou Dhabi et commandant suprême des forces armées des Emirats arabes unis, Son Altesse Cheikh Mohamed ben Zayed Al Nahyane, a souligné que « les nations fondées sur des valeurs de tolérance, d’amour et de respect sont celles qui peuvent réaliser une paix, une sécurité durable et une stabilité sur leurs parcours de développement. Les EAU sont un lieu de tolérance, de coexistence et d’ouverture à d’autres cultures »

Valeurs et traditions

 Dans cette promotion de la diversité, les Emirats revendiquent une légitimité puisée dans des valeurs et traditions, qui découleraient notamment de la position géographique du pays, au carrefour de multiples cultures. Il s’agirait également d’un principe protégé par la Constitution et la loi, tandis que, les constitutions en vigueur dans d’autres pays de la région rejettent toute initiative en ce sens.

This picture taken early on June 1, 2019 through the crenellations of the Sheikh Zayed Grand Mosque in the UAE capital Abu Dhabi shows Muslim worshippers praying in the mosque’s courtyard on the occasion of Lailat al-Qadr, which marks the night in the fasting month of Ramadan during which the Koran was first revealed to Prophet Mohammed in the seventh century. (Photo by KARIM SAHIB / AFP)

Or, aux Emirats, la liberté de culte serait partie intégrante de l’histoire nationale en ce qu’elle a été avancée par le père fondateur cheikh Zayed, qui a présidé le pays pendant 33 ans.

Les lois des Émirats arabes unis consacrent les valeurs de respect et d’égalité entre les peuples et criminalisent la haine, le fanatisme, l’antisémitisme et les causes de la discorde et de la différence. Par conséquent, les Émirats arabes unis sont devenus au niveau international un pays de tolérance et un partenaire stratégique dans divers accords et traités internationaux relatifs au rejet de la violence, de l’extrémisme et de la discrimination raciale, pour devenir une capitale mondiale dans laquelle les civilisations de l’Est rencontrent l’Occident.

La Tolérance, un projet politique, social et économique

Le discours sur la « tolérance » est devenu « non seulement une rhétorique extrêmement prégnante aux Émirats arabes unis, mais aussi un projet politique, social et économique. Il a connu une véritable explosion depuis la loi contre les discriminations et la haine de 2015, qui est toutefois à double tranchant : elle prohibe les discriminations fondées sur la religion, la caste, la foi, la doctrine, la race, la couleur ou l’origine ethnique ; mais elle vise aussi à punir “l’intolérance” en criminalisant les discours considérés comme insultants ou haineux à l’égard des religions, y compris en ligne. »

Les Émirats arabes unis ont entrepris de créer le ministère de la tolérance dans le but de développer un esprit de respect mutuel et de coexistence pacifique entre tous les résidents du pays, de jeter des ponts de compréhension, de communication et de dialogue, de rejeter la violence, la discrimination et la haine, d’encourager le dialogue entre les religions et de mettre en valeur la véritable image de l’islam en mettant en œuvre la vision du ministère de la tolérance aux Émirats, à travers l’adoption de projets Et des initiatives spécifiques au niveau local, régional et international.

Cette thématique est récurrente dans ce pays, puisqu’il existe un ministère, une charte nationale, un festival et même un pont «de la tolérance».

Les Émirats arabes unis multiplient les projets en faveur de la « tolérance » et de la « coexistence religieuse », comme le Forum pour la paix dans les sociétés musulmanes qui s’est achevé le 11 décembre 2019 qui a pour thème « Le rôle de la religion dans la promotion de la tolérance : de la possibilité à la nécessité ».

Diversité des pratiques

L’année de la tolérance s’est fortement appuyée sur cette diversité des pratiques pour accueillir la visite du pape François, en février dernier une visite qualifiée d’“historique” puisqu’il s’agissait de la première visite du pape en péninsule arabique, pour lequel 130 000 fidèles se sont déplacés.

L’autre annonce phare concerne l’ouverture de la Maison de la Famille d’Abraham, attendue pour 2022, qui devrait regrouper des lieux de cultes pour les trois grandes religieux du livre : musulmane, chrétienne et juive. La Maison de la famille d’Abraham, un bâtiment dédié à l’harmonie entre les religions à Abu Dhabi. Cet édifice abrite une église, une mosquée et un synagogue qui symbolisera la fraternité humaine et la coexistence pacifique entre les différentes races, nationalités et croyances aux EAU. Cette initiative découle directement de la visite du pape en février dernier. Cette initiative est une première mondiale.

Ainsi on peut citer le Festival de la tolérance « sur le chemin de Zayed », il s’agit d’un festival annuel organisé par le ministère de la Tolérance en coopération avec un grand nombre d’agences fédérales, locales et privées, et avec une participation active des conseils exécutifs de tous les émirats du pays . Aussi «la coupe de cricket pour la tolérance» , lancé par le ministère de la Tolérance en coopération avec le Conseil des sports d’Abou Dhabi en 2018, dans le but de transmettre le message de tolérance et de coexistence à tous, en particulier les catégories de travailleurs, et de leur faire passer le message qu’ils sont au cœur des intérêts de toutes les institutions et secteurs de l’État.

Les Émirats arabes unis est  devenue un modèle de gouvernance éclairée fondée sur des valeurs humaines de tolérance, de la bienveillance et de l’acceptation de l’autre.  Des principes, sur lesquels, ils ne feront jamais de compromis..

Badr ben mouhamed

عن sofien rejeb

شاهد أيضاً

Campagne de vaccination contre la COVID-19 pour le personnel TOPNET

Dans le cadre de la mobilisation dans la lutte contre la Covid 19, TOPNET a …

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *